Saison 2019

ÉDITO

Le FESTIVAL DU P RIGORD NOIR, l’un des évènements culturels majeurs de la Nouvelle-Aquitaine, bénéficie d’une richesse patrimoniale qui permet d’accueillir des concerts dans des lieux plus époustouflants les uns que les autres, une quinzaine au total.

Sa capacité à se renouveler, à innover, à découvrir de nouveaux talents venus de toute la planète musicale lui donne une place de choix dans le paysage des festivals de l’été.

Depuis trente-sept ans, Le FESTIVAL DU P RIGORD NOIR ne cesse de surprendre son public – plus de 500 000 festivaliers – par la variété et la qualité d’une programmation riche et exigeante bâtie autour de concerts de musique classique, baroque et jazz et des artistes invités reconnus à l’international. Son ambition : faire aimer et partager plus largement les diverses facettes de la musique classique ou du jazz, ici réinventées dans un univers patrimonial absolument unique est une gageure réussie.

Cette année, le festival a choisi de conjuguer sa programmation sous le thème Ombres et Lumières. La musique se fonde, depuis toujours, sur les affects de l’âme, et la saison 2019 s’irise d’une large palette de couleurs musicales déployée à travers la voix et les instruments, dans des lieux patrimoniaux atypiques, à l’ombre des vallées ou dans la lumière des collines.

Le FESTIVAL DU PERIGORD NOIR c’est aussi tout au long de l’année des actions artistiques, sociales et éducatives qui placent la musique au cœur de la vie solidaire du Périgord, et plus largement en Nouvelle-Aquitaine.

Jean-Luc Soulé

Président du Festival et des Académies du Périgord Noir

LES CONCERTS 2019

Téléchargez la carte blanche 2019

Téléchargez le dossier de presse

 

LES ARTISTES INVITÉS

 

L’Académie baroque internationale, un des  flambeaux du festival

Depuis sa création en 2001, l’Académie baroque internationale s’affirme comme un projet phare du Festival qui contribue à l’insertion professionnelle de jeunes artistes. Elle offre avant tout un programme basé sur l’ouverture et l’échange qui accueille de jeunes musiciens, ainsi que des chanteurs internationaux. En 2019, la direction musicale de la 18ème édition est confiée à Iñaki Encina Oyón.

Les concerts de l’Académie baroque à l’Abbaye de Saint-Amand-de-Coly

5 août à 18h – concert d’ouverture :
Double, triple et quadruple concerti
Jean-Sébastien Bach, Georg Philipp Telemann, Antonio Vivaldi

6 août à 21h & le 7 août à 15h :
Oratorio Der Tag des Gerichts (Le Jour du Jugement dernier) Georg Philipp Telemann
Avec Johannes Pramsohler (1er violon et responsable des cordes), Carlos Aransay (chef de chant et technique vocale), Francesco Corti (clavecin et basse continue), Jon Olaberria (vents), Anneke Scott (cuivres), Benoit Babel (chef de chant) et les chanteurs et instrumentistes de l’Académie baroque internationale

 

Les musiciens gambistes invités dans l’esprit de Tous les matins du monde

Trois gambistes d’exception au festival : Fahmi Alqhai, Lucie Boulanger, Valentin Tournet

9 août à 18h – église de Fanlac : récital Fahmi Alqhai
11 août à 18h – église d’Ajat : Les Dé s de Monsieur Forqueray
Lucie Boulanger, Pierre Callon, Romain Falik
14 août à 18h – église d’Auriac : Tous les matins du monde La Chapelle Harmonique, Valentin Tournet

 

Le jazz au Festival

Quand Lascaux accueille les meilleurs artistes de jazz actuels…

10 août à 20h – Montignac – Lascaux IV – Centre International de l’Art Pariétal 1ère partie : une rencontre inédite entre la chanteuse Ellinoa, artiste Génération Spedidam et membre du Nouvel Orchestre national de Jazz, et le pianiste Gauthier Toux, récemment élu « Révélation française 2018 » par Jazz Magazine.
2ème partie : concert du grand saxophoniste Christophe Panzani et des pianistes Yonathan Avishai et Leonardo Montana. Dans des formats inédits à deux pianos et saxophone auxquels s’ajoutent des extraits de l’album Les Mauvais tempéraments… Christophe Panzani réinvente de nouvelles voies d’expression proprement inouïes en associant un piano au tempérament ancien à un langage jazz actuel.
Quand un lieu atypique, La Chartreuse des Fraux, accueille le jazz et ses vibrations.
12 août à 18h : la relève en Aquitaine ; classe de jazz du CRR de Bordeaux
12 août à 21h : soirée Jazz Génération Spedidam 2019
concert interactif avec Nicolas Folmer et ses amis jazzmen
13 août à 18h : Le Fou chantant Charles Trenet. Après une célébration de Boris Vian la saison dernière, Marie Grillet et cinq musiciens de l’HEMU Jazz Orchestra poursuivent la mise à l’honneur de la langue française en faisant revivre le répertoire d’artistes qui a façonné le jazz des années 1950.

 

Les dynasties de musiciens

Cette année, le Festival reçoit des familles au sein desquelles la musique est un mode de vie, un langage partagé.

13 août à 21h – Chartreuse des Fraux : Jean-Claude Casadesus, chef d’orchestre et le Trio Casadesus-Enhco (Caroline Casadesus, soprano / Thomas Enhco, piano / David Enhco, trompette)
Un concert avec un mélange de pièces classiques (Kurt Weill, Poulenc, Boïto, Purcell, Bizet…), des standards de jazz et des compositions personnelles alliant chant, piano et trompette

16 août 21h – église de Saint-Léon-sur-Vézère
Le Quatuor Tchalik, lauréat de la Fondation Safran pour la musique

18 août à 21h – église de Saint-Léon-sur-Vézère
Le Trio Fouchenneret (Pierre Fouchenneret, violon / Victor Julien-Laferrière, violoncelle / Théo Fouchenneret, piano)

17 octobre à 21h – Cathédrale Saint-Sacerdos de Sarlat Michel Bouvard, organiste et sa femme Yasuko Bouvard, claveciniste Théo Fouchenneret

 

Les propositions inédites de concerts

31 juillet à 21h30 – Terrasse de l’Amitié – Montignac-Lascaux : Soirée Accord(s) Cuivré(s)
En partenariat avec le Festival Cultures aux cœurs de Montignac-Lascaux Première partie Romain Leleu, trompette et l’Ensemble Convergences Deuxième partie le Gangbé Brass Band du Bénin

8 août à 20h – Montignac-Lascaux – Cinéma Le Vox : Le Cinéma de Karol Beffa Improvisation du pianiste-compositeur autour du  lm Le Fantôme de l’Opéra de Rupert Julian

18 août à 18h – église de Saint-Léon-sur-Vézère : Soirée Carte blanche au Concours de Genève 2018
Théo Fouchenneret, 1er prix ex aequo piano du Concours de Genève 2018

Les concerts de musiciens confirmés

17 août à 21h – église de Saint-Léon-sur-Vézère
Esther Yoo, violon / Henri Demarquette, violoncelle / Jean-Frédéric Neuburger, piano

19 août à 21h – église de Saint-Léon-sur-Vézère Edgar Moreau, violoncelle/ Guillaume Bellom, piano

 

Le Festival et l’innovation technologique

Un concert de Jazz interactif / Soirée Jazz génération SPEDIDAM

À la Chartreuse des Fraux Le Festival invite le public à écrire, avec les artistes, l’histoire d’un concert en compagnie du trompettiste Nicolas Folmer et de ses amis jazzmen : Olivier Louvel, guitare / Stéphane Huchard, batterie / Laurent Coulondre, claviers / Philippe Bussonet, basse / Antoine Favennec, sax. En interaction avec les musiciens, via leur smartphone connecté à une interface dédiée, les spectateurs choisissent en direct l’orientation de la musique : intensité, ambiance, groove… Grâce à leurs votes, leurs émotions sont ensuite projetées en temps réel sur un écran et in uencent les éclairages du show.

 

Un parcours sonore dans les jardins de Marqueyssac

(inauguration prévue en octobre 2019)

Le Festival 2019 proposera un parcours sonore « E//chos 24 » dans les jardins de Marqueyssac, une composition électro-acoustique de Eddie Ladoire, qui mêlera les sons enregistrés sur les différents sites périgourdins du Festival, à des sons captés dans les Jardins de Marqueyssac et ceci sous la forme d’une application géolocalisée pour smartphone « Listeners ».

 

Les actions artistiques, sociales et éducatives portées par le FESTIVAL DU PERIGORD NOIR

Tous au diapason avec Telemann !

Sous forme sonore et vibratoire, ces ateliers ont pour vocation de sensibiliser des enfants en situation de handicap à la musique baroque en s’appuyant sur la production de l’Académie baroque internationale 2019, notamment la production d’un oratorio de Georg Philipp Telemann et intitulé Le jour du jugement dernier sous la direction de Inaki Encina Oyon.

Par ailleurs, grâce à l’intervention de certains professeurs de l’Académie, ils découvriront les instruments propre à cette musique, assisteront à des répétitions comme à des concerts.

« Le Bus de l’Orgue » : plus de 1000 enfants sont sensibilisés chaque année à la musique grâce à cet atelier pédagogique qui recueille un vif intérêt auprès des enseignants.

A travers des jeux, rebus, mannequins d’orgue, mots croisés, mais également des circuits de découvertes des orgues des alentours (Sarlat, Belvès, Saint-Cyprien, Cadouin), ces enfants sont initiés à toutes les spécificités de l’instrument orgue.