17 août | Nicholas Angelich

Vendredi 17 août à 21h | Église de Saint-Léon-sur-Vézère

Nicholas Angelich, piano

Œuvres de Beethoven et Brahms.

Joseph Haydn (1732 – 1809) Variations en fa mineur Hob XVII. 6

Ludwig van Beethoven (1770 – 1827) Sonate pour piano no 21 en do majeur, opus 53 Allegro con brio
Introduzione. Adagio molto
Rondo. Allegretto moderato – Prestissimo

**Entracte**

Johannes Brahms (1833 – 1897) Variations sur un thème de Haendel

 

Nicholas Angelich (c)Jean Fran+ºois Leclercq -Erato
Nicholas Angelich

Artiste complet et virtuose de premier ordre, Nicholas Angelich a imposé sa stature de grand pianiste international depuis trente ans. Il est l’un des pianistes contemporains les plus talentueux de sa génération. Fasciné par la musique de Mozart, de Beethoven, Angelich est aussi très à l’aise avec le répertoire romantique et la musique contemporaine. 

Au programme des œuvres de Bach, Busoni, Beethoven et Brahms.

La billetterie du Festival ouvre officiellement le 1 juillet et le 15 juin pour les adhérents.

ACHETER VOTRE BILLET EN LIGNE
ACHETER VOTRE BILLET EN LIGNE

Nicholas Angelich, piano

Né aux Etats Unis en 1970, Nicholas Angelich donne son premier concert à sept ans et entre à treize ans au CNSM de Paris et étudie avec Aldo Ciccolini, Yvonne Loriod, Michel Beroff. Il travaille aussi avec Leon Fleischer, Dmitri Bashkirov et Maria Joao Pires. Il remporte à Cleveland le 2ème Prix du Concours international R.Casadesus, le 1er Prix du Concours international Gina Bachauer. Aux Victoires de la Musique Classique 2013, il reçoit la Victoire du « Soliste Instrumental de l’Année. »

Grand interprète du répertoire classique et romantique, il donne l’intégrale des Années de Pèlerinage de Liszt. Il s’intéresse également à la musique du vingtième siècle : Messiaen, Stockhausen, Pierre Boulez, Eric Tanguy, Bruno Mantovani dont il crée Suonare, Pierre Henry dont il crée le Concerto sans orchestre pour piano ainsi que le concerto de Baptiste Trotignon, Different Spaces (CD chez Naïve).

Nicholas Angelich s’est produit avec de nombreux orchestres américains tels que le Boston Symphony, Philadelphia Orchestra, Los Angeles Philharmonic, Indianapolis, Saint-Louis, Cincinnati, Pittsburg mais également avec de nombreux orchestres en France (Bordeaux, Lyon, Lille, Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre de Paris). Plusieurs orchestres le réinvitent chaque année (Orchestre de la Suisse italienne, SWR Baden-Baden, Japan Philharmonic, Tonhalle de Zurich, Monnaie de Bruxelles, etc.) et ceci sous la direction de prestigieux chefs : Charles Dutoit, Vladimir Jurowski, Yannick Nézet-Seguin, Tugan Sokhiev, Lionel Bringuier,, Christian Zacharias, David Robertson, Michael Gielen, Marc Minkowski, Gianandrea Noseda, David Afkham, Paavo et Kristian Järvi, Kurt Masur, Daniel Harding, Sir Colin Davis, Valery Gergiev, Jérémie Rohrer, John Nelson, Lawrence Foster, Michael Sanderling, etc.

En récital et en musique de chambre il joue dans la plupart des grandes capitales européennes et dans de nombreux festivals (La Roque d’Anthéron, Verbier, Festival Martha Argerich de Lugano, Mostly Mozart de New-York). Passionné de musique de chambre, il joue avec Martha Argerich, Gil Shaham, Yo-Yo Ma, Joshua Bell, Maxim Vengerov, Renaud et Gautier Capuçon,, Edgar Moreau, Leonidas Kavakos, Julian Rachlin, Antoine Tamestit, Paul Meyer, les Quatuors Ebène, Modigliani, Ysaye, Prazak, etc.